GÉNÉALOGIE DES FAMILLES :

Accueil BaseGénéalogique Gazettes Chaunac-Lanzac Ecrits contact


Anne BECHEAU (1958-)

Vient de paraître : Les chronique du passé.

Branche De CHAUNAC LANZAC » - « BECHEAU »;

Anne BECHEAU(1958-) Ecrivain Public


Son site professionnel :


http://www.perigord-ecrivain-public.com/









































Ses ouvrages ;

Vitrac en Sarladais (2008)












































Vitrac en Sarladais.

Au fil du temps, au fil de l’eau

 Anne Bécheau, Les Amis de Vitrac - 224 pages - photos couleur - 19,50 €


Avec la richesse de son patrimoine, petit ou grand, Vitrac se devait de publier son histoire, mémoire vivante de ses habitants. Grottes, moulins, fontaines, châteaux ou lieux plus intimes, cette monographie propose une découverte des richesses patrimoniales et des souvenirs des habitants d’une petite commune du Sarladais.

Les Vitracois y trouveront quelques traces de leurs aïeux, les Périgourdins revivront les principaux événements qui se sont déroulés sur les rives de la Dordogne et les visiteurs y éprouveront sûrement quelque bonheur.

Cet ouvrage, qui se veut accessible à tous, a été conçu de telle façon que chacun pourra y puiser des informations sur les grottes, les moulins, le patrimoine bâti, la vie quotidienne à différentes époques ou l’histoire de tel ou tel lieu.

Des photos récentes ou plus anciennes illustrent agréablement les différents épisodes de la vie des Vitracois au fil du temps.

En fin d’ouvrage, un index des noms de lieux et de personnes facilite la recherche du lecteur et lui permettra de butiner ça et là au gré des différents chapitres.

.

Anne Bécheau, l’auteur de l’ouvrage, s’est installée en Sarladais en 2004 comme écrivain public. Après avoir travaillé 15 ans dans l’édition à Paris, cette Périgourdine est revenue vivre dans son village natal de Bézenac. Son métier l’amène à recueillir des témoignages d’individus pour en faire des récits de vie, à effectuer des recherches historiques sur les lieux et les communes du Périgord.

Parution début avril 2008. Vente en librairie.



Ses ouvrages ;

Les chroniques du passé (octobre 2009)


Les chroniques du passé Anne Bécheau













Avec son livre, Anne Bécheau propose un voyage dans le passé à Domme et Cénac. (PHOTO TITIA CARRIZEY-JASICK)

Après avoir rédigé « Vitrac : au fil du temps, au fil de l'eau », paru en avril 2008, primé par les Clochers d'or et épuisé en huit mois, la plume d'Anne Bécheau descend aujourd'hui la rivière Dordogne pour signer un nouvel ouvrage voyageant dans le passé de deux communes aux destins liés par l'Histoire et les hommes : Cénac et Domme. Sur la rive gauche du fleuve, les habitants attendent avec beaucoup d'impatience la sortie de ce qu'ils appellent déjà le « livre de la réunification ».

Les rapports épineux entre « ceux d'en haut » et « ceux d'en bas », remontant à la fondation de la bastide en 1283, ne sont ici plus qu'un souvenir. Ceci notamment avec la création, en novembre 2008, de l'association Le Capiol, du nom du quartier commun aux deux villages, porteuse du projet de cette double monographie. Y siègent les représentants du Comité culturel de Cénac et de l'Office de la culture de Domme, ainsi que les deux maires, Rémi Jalès et Jocelyne Lagrange.

Des origines à 1950

Après plusieurs mois de labeur auprès des Archives départementales, des parutions des Sociétés historiques et archéologiques du Périgord noir et de Périgueux et dans les recherches de François Gibert, enseignant à la retraite décédé il y a une quinzaine d'années et à qui ce livre est dédié, Anne Bécheau a compilé, en 304 pages, plusieurs siècles dans « Histoire et chroniques d'un terroir ».

« J'ai voulu que cet ouvrage soit accessible au plus grand nombre de lecteurs et que chacun puisse y trouver ce qu'il cherche, aidé par l'index final », explique l'auteur, historienne et correspondante de « Sud Ouest » sur le canton de Domme. Richement illustrés par des photos d'hier et d'aujourd'hui, ainsi que par 23 tableaux, dessins et lithographies jamais publiés de Lucien de Maleville, les chapitres égrènent ici le quotidien et les grands épisodes des deux sites, des gisements préhistoriques jusqu'à la saga de l'Aéro-Club, en passant par les guerres de religion, la révolte des Croquants et la fondation de l'Office de tourisme.

« Pas forcément par ordre chronologique, précise Anne, mais par thèmes : l'économie de terroir, les moulins, les écoles, les châteaux et les maisons nobles, les hameaux, etc. » Le lecteur s'amusera également de quelques anecdotes savoureuses. On y apprend, entre autres, qu'au XVIIIe siècle il y avait rue de la Rose, à Domme, qui s'appelait rue Frappe-Couille, des maisons très accueillantes pour la gent masculine. On découvre également que les Trappistines, cloîtrées au château de Maraval à Cénac au début du XXe siècle, vendaient aux enfants des environs du « chocolat de châtaigne » par un système de tourniquet.

Après la présentation officielle de sa monographie ce soir à 18 heures, à la salle socioculturelle de la Borie à Cénac, Anne Bécheau invite les lecteurs aux séances de dédicaces suivantes : demain de 10 heures à 12 heures à la bibliothèque de Domme, mardi 10 novembre de 10 heures à 12 h 30 à la Maison de la presse de Cénac, samedi 21 novembre à la librairie Majuscule à Sarlat et, samedi 12 décembre, à la librairie l'Orange bleue, à Sarlat.

Le livre « Cénac et Domme : Histoire et chroniques d'un terroir » (304 pages), édité par l'association Le Capiol en 1 000 exemplaires, est en vente au prix de 25 euros.

Auteur : Titia Carrizey-Jasick