GÉNÉALOGIE DES FAMILLES :

Accueil BaseGénéalogique Gazettes Chaunac-Lanzac Ecrits contact


   Chantal FOURLINNIE (1952-)

Artiste peintre en Polynésie


Branche De CHAUNAC LANZAC » - « FOURLINNIE »;

Chantal  FOURLINNIE(1952-) épouse Georges LEFEVRE; Tahiti

(nom d'artiste Chantal DARMET).


Chantal, comme tous les enfants de François FOURLINNIE, a l’estampille TAHITI gravée au cœur. Après son premier mariage elle est retournée en Polynésie pour se ressourcer et retrouver ses repères.

Là-bas elle a vite récupéré la sérénité qui lui faisait défaut. Elle a bientôt rencontré le prince charmant dont elle rêvait, qui deviendra l’homme de sa vie, Georges LEFEVRE.

Depuis elle suit son mari au gré de ses affectations, puisque tel notre père, il est officier de marine.






















Laurence, Georges, Carole, Chantal LEFEVRE

Bérénice et Hervé à la Maison de la Marine en 1999

Comme pour donner plus de force aux liens qui unissent les FOURLINNIE à Tahiti, Georges a été promu en 1998 Commandant de la marine en Polynésie Française, poste qu’occupait notre père entre 1963 et 1966. Quel clin d’œil du destin qui offre ainsi à Chantal de retourner à l’endroit même où elle a tant de souvenirs d’enfance, dans la maison que nous occupions à Papeete trente ans plus tôt.

Dans nos souvenirs, les îles sont éclatantes : du soleil radieux, des averses torrentielles, les feuilles luisantes, le sol fumant, des verts soutenus, et la mer immense, pur joyau, omniprésente.






















Chantal au travail

Les oiseaux, les fleurs, que de couleurs extraordinaires. Les heures intenses vécues ont laissé des traces indélébiles et l’inconscient de Chantal l’a poussé rapidement à traduire le trop plein de ses émotions au travers de la peinture.

Elle progresse régulièrement dans son art et, pendant ses trois années d’affectation  dans le pacifique, outre les obligations liées à la situation de son mari, elle s’est à nouveau fondue pleinement dans le rythme polynésien. Ainsi, le Directeur du musée Paul Gauguin, monsieur Gilles ARTHUR, qui avait remarqué son travail, lui proposa de participer à un concours de reproduction des œuvres de l’Artiste.



Le résultat de son travail (illustration ci-dessous), une peinture de grande dimension réalisée à partir d’un Ektachrome, a été très appréciée et a figuré longtemps en bonne place au Musée Paul Gauguin de Tahiti, district de Papeari.




























Reproduction par Chantal DARMET de l'œuvre de Paul GAUGUIN "Te Tamarii no Atua"













Hervé FOURLINNIE (hfln@aol.com)